Installation d'un petit réseau sous Windows

ã LM Demey - Version du 30/09/2000.

Le hub

Le hub est une petite boite (environ de la taille d’un modem), qui comporte un certain nombre de prises RJ45.

Un hub est une unité " active ", c’est à dire qu’il doit disposer d’une alimentation électrique. Il s’agit le plus souvent d’un petit transformateur électrique, comme vous avez déjà pour votre modem externe ou pour vos enceintes amplifiées.

Même si en principe un réseau Ethernet est de type " bus " (au plan logique), la topographie de votre réseau est de type " étoile ", c’est à dire que toutes les cartes sont connectées ensemble via le hub.

Il existe des hub à 4, 6, 8 16 ports. Il existe des hub administrables, rackables, partionnables, extensibles, …

Là encore, on va simplifier. Il y a trois sortes de hub :

  • les hubs de base, non rackables, non administrables, non extensible, et à 10 Mbps
  • les hubs " Fast Ethernet " , 10 & 100 Mbps, éventuellement rackables/administrables/…/
  • les hubs professionnels " Fast Ethernet " , 10 & 100 Mbps, rackables/administrables/…/
  • Je pense que vous avez compris que celui qui nous intéresse est le hub de base 10 Mbps.

    Il faut maintenant choisir le nombre ports souhaités. Attention à ne pas se tromper. 4 ports est le minimum. Maintenant, pour quelques dollars de plus, il est possible d’avoir un 6 ou 8 ports. Si dés aujourd’hui vous disposez déjà de 3 PC, un hub 4 ports sera très rapidement trop petit.

    Pour un hub 4 ou 5 ports en 10 Mbps , il faut compter entre 350 et 450 FF (Accton, Netgear, ...). Pour un 8 ports, toujours en 10 Mbps, prévoyez entre 450 et 600 FF (Netgear, HP,...).
     
    Hub 8 ports HP

    Hub 8 ports HP

    Famille des hubs Netgear
    Famille des hubs Netgear
    Pensez à la connexion d’un PC portable, d’une petite imprimante laser avec carte réseau, au partage d’une ligne ADSL, … Toutes ces unités nécessitent un port sur votre hub, et vos quatre ports pourraient bien vite être saturés.
     
    Cela dit, même si cela arrive, il faut savoir qu’il est possible de "cascader" plusieurs hubs pour augmenter la capacité. La plupart des hubs supportent cette fonction (appelée " uplink "), qui consiste à relier le dernier port d’un premier hub au premier port d’une deuxième hub. Mais dans le cas d’un premier hub à 4 ports, il ne vous en reste plus que trois sur le premier, puisque le 4ième est utilisé pour l’ uplink.
    Dans certains cas, il peut être intéressant d’installer deux petits hubs cascadés, par exemple si on a deux PC au 1er étage et deux autres au rez de chaussée : il suffit d’un câble (même long) pour relier deux hubs, alors qu’il faut deux câbles si on a deux postes éloignés du hub.
    Hubs en cascade

    Les packs

    On trouve également des packs tout prêts, qui contiennent le hub, 2 cartes (PCI ou ISA), des câbles, les drivers et de la doc. C’est à coup sûr plus économique que d’acheter séparément les différents éléments. Netgear commercialise un kit avec un hub 4 ports, deux cartes 10 Mbps PCI ou ISA, et les câbles (2 x 8 m) à moins de 600 FF. Par contre, si vous avez besoin d’une carte PCI et d’une carte ISA, il n’existe pas de packs " panachés ".
    Par exemple, la marque Netgear propose des packs avec :  
    Page précédentePage précédente
    Retour
    Home Page